« Psycho Killer » de… Anonyme (wtf ? Ça commence bien !)

 

Tout semble paisible à B Movie Hell. Jusqu’à ce qu’un tueur mystérieux – sous un masque en forme de crâne surmonté d’une crête rouge – se mette à assassiner très tranquillement certains habitants de la ville. Le FBI confie l’affaire à Milena Fonseca et Jack Munson, dit le Fantôme, deux spécialistes des opérations clandestines. Mais bientôt des liens apparaissent entre cette terrifiante série de meurtres et un projet top secret du Département d’État. Les habitants de B Movie Hell sont bien résolus à mettre fin eux-mêmes et sans l’aide de personne à cette situation cauchemardesque…

Cet Anonyme est aussi l’auteur de « l’œil de la lune », « Le cimetière du diable », Le livre de la mort », « Sanchez: un conte de Noel », « Le pape, le kid et l’iroquois », « Le livre sans nom », « Bourbon kid » et « Que le diable l’emporte ».

Ne vous y trompez pas, ce thriller est à prendre pour ce qu’il est, un cliché du genre, une véritable parodie des films gore tels qu’« Halloween », « Scream » ou « Souviens-toi l’été dernier »… et je l’ai dévoré en trois jours, c’est vous dire que j’ai aimé. Pas de prise de tête psychologique, on se laisse bêtement porter et l’intrigue file toute seule, comme dans ces films de série B !

La recette : des personnages et des situations caricaturales (mais très bien écrit, je vous rassure). Nous avons l’ex-agent secret, dit « le fantôme », as-been et alcoolique, la petite bourgade de bouseux sous la coupe bienveillante d’un mafieux obsédé sexuel, des prostituées pas futées, des flics corrompus… et un tueur très très méchant et complètement psychopathe (mais c’est pas sa faute, bien sûr, ce sont les expérimentations secrètes du gouvernement qui l’ont rendu comme ça !)

Et puis il y a des rebondissements. Du sang. Des révélations. Du sang (oui, c’est crado, des meurtres avec un couperet bien aiguisé, ça gicle partout !)… Et un final à l’américaine (profonde), avec coucher de soleil et tout le tralala.

Alors, si vous voulez lire du thriller sans avoir peur, n’hésitez pas, c’est le livre qu’il vous faut !

Lien Amazon