Robert Forge nous livre ses secrets pour une belle couverture. A mettre en pratique sans modération !

entete_realiser-la-couverture-de-son-roman.png

Réaliser la couverture de son roman

Ca y est, vous avez écrit votre roman. Il est prêt à être jeté en pâture aux lecteurs de tout poils, qu’ils soient gentils… (grosse voix rauque) OU MECHANTS !

Peut-être même que mes petits trucs vous ont aidé à écrire votre livre :
– Mes outils pour écrire un roman
– Comment j’organise mes histoires

Maintenant, si vous êtes écrivain auto-édité, il y a de forte chance pour que vous réalisiez vous-même la couverture de ce roman. Je vous propose donc une exploration du monde des « covers » et un rapide tour d’horizon des outils disponibles en ligne pour vous aider à les concevoir.

Faire la couverture de son livre

constitution-dune-couverture-de-livre
Crédit illustration globe-reporters.com

Tout d’abord, on ne dit pas couverture, mais première de couverture ou 1ère de couv si on veut faire pro. C’est la page qui contient la jolie illustration avec le titre et qui donne envie de lire le résumé se trouvant de l’autre côté du livre, sur la 4ème de couv. Sur le dos de la photo, de la 1ère de couv, c’est la 2ème de couverture. De l’autre côté du résumé, derrière la 4ème de couverture donc, c’est la 3ème de couv. Vous suivez ?

Ok, je continue.

Cela étant dit, je ne vais pas m’attarder dans cet article sur l’ensemble de la couverture, (c’est une affaire de graphiste et d’imprimeur) mais uniquement sur cette fameuse 1ère de couv.

Non je ne parle pas pour rien, JE T’EXPLIQUE !! Ah mais, ça va oui. Je suis encore chez moi. Reprenons… et arrête de m’interrompre !

Il existe quelques règles graphiques pour l’organiser cette première de couv (et des mentions légales obligatoires pour l’ensemble du livre).

Il y a :

  • le nom d’auteur (c’est vous, sauf plagiat, mais c’est pas bien) ;
  • le titre du livre (un truc qui déboîte) ;
  • le nom de l’éditeur (sauf auto-édité, à moins qu’on veuille se la jouer) ;
  • une image (illustration, photo, gribouillis, etc.) ;
  • le type d’histoire (roman, essai, ma vie mon oeuvre, etc.).

Pour la suite de l’article, c’est ici !

Robert G. Forge

Ca y est, vous avez écrit votre roman. Il est prêt à être jeté en pâture aux lecteurs de tout poils, qu’ils soient gentils… (grosse voix rauque) OU MECHANTS !

Peut-être même que mes petits trucs vous ont aidé à écrire votre livre :
Mes outils pour écrire un roman
Comment j’organise mes histoires

Maintenant, si vous êtes écrivain auto-édité, il y a de forte chance pour que vous réalisiez vous-même la couverture de ce roman. Je vous propose donc une exploration du monde des « covers » et un rapide tour d’horizon des outils disponibles en ligne pour vous aider à les concevoir.

Faire la couverture de son livre

constitution-dune-couverture-de-livre Crédit illustration globe-reporters.com

Tout d’abord, on ne dit pas couverture, mais première de couverture ou 1ère de couv si on veut faire pro. C’est la page qui contient la jolie illustration avec le titre et qui donne envie de lire le…

Voir l’article original 3 460 mots de plus

Publicités