« De Ronces et d’Écumes » de Danielle Guisiano

IMGP0028

Vacances studieuses (non, je blague, super décontractées, au contraire, donc lecture légère)… mes impressions sur « De Ronces et d’Écumes » de Danielle Guisiano.

« Après un séjour de plusieurs années dans un pensionnat en Angleterre, Evy retrouve avec bonheur sa terre d’Irlande, la tête emplie de rêves d’indépendance et de liberté.
Mais le sort en a décidé autrement.
Au lendemain d’un bal masqué, le réveil est plus que surprenant. Ce qu’elle considère comme pure mascarade se révèle être un vrai serment de mariage. La voilà désormais unie au sulfureux et inaccessible baron de Kerry.
Et si le lien le plus indéfectible n’était pas Dieu ? »

Un livre que je n’ai mis que deux jours à lire, à l’écriture fluide, au vocabulaire recherché et parsemé de judicieuses descriptions du cadre de l’époque, le 19ᵉ siècle. Tous les ingrédients de la romance historique y sont réunis pour en faire un très agréable moment de lecture : une jeune héroïne rêvant du prince charmant, mais au caractère bien trempé, un « prince » (baron, pour le coup !) pas franchement charmant de prime abord, des quiproquos qui s’enchaînent pour mettre à mal le courage de nos deux principaux protagonistes, et une vengeance inassouvie.

Seuls bémols, pour moi, dans cette lecture : quelques expressions que j’ai jugé trop « modernes », alors que le récit est truffé d’expressions d’époque joliment tournées, et une ponctuation parfois anarchique (oui, je suis une maniaque de la virgule mal placée !).

En résumé, une belle histoire à lire pendant les vacances, sans prise de tête et dépaysante à souhait !