« La dame du vallon perdu » d’Eve Terrellon

 

En l’an de grâce 1416, Isabelle, sœur désargentée du ténébreux Arnault de Riprole, prend la route pour rejoindre le château de son fiancé. Sujette à une guerre endémique, la campagne normande est peu sûre et le charroi se fait attaquer. Sauvagement molestée, Isabelle est secourue par Tristan, un chevalier errant. Reconnaissante, elle demande à son frère d’accueillir ce dernier au château, pour qu’il y passe l’hiver avec son écuyer. Le fief est pauvre et la vie s’organise entre les mystérieux déplacements d’Arnault et la passion de Béranger pour la musique. Découvrant peu à peu les blessures qui marquent cette famille, Tristan se sent l’obligation de veiller sur Isabelle.

Que dire, si ce n’est que tout est là pour passer un superbe moment de lecture: le voyage dans le temps, avec les détails qui font mouche pour se plonger au 15eme siècle sans se noyer dans un vocabulaire médiéval incompréhensible, une histoire addictive, des personnages attachants, des secrets, de l’amour… Je me suis régalée et je vais m’empresser de lire les autres tomes des « dames de Riprole » !

Le livre est disponible ici, en ebook et broché