« Amer » de Andréa B. CECIL

41gMTgTfoCL._SX311_BO1,204,203,200_

Line prend la vie comme elle vient, avec un air de je-m’en-foutisme presque arrogant. Pourtant, elle garde en elle de profondes blessures.
Secrètement lesbienne mais médecin estimé dans son petit village de la côte bretonne, elle n’imagine pas en prenant le train pour rentrer ce matin-là que la désinvolture libertine qui orchestre sa vie ces derniers mois est sur le point de voler en éclats.
Malgré la présence “so british” de Gill dans son quotidien, quels sont les événements qui, en quelques jours, vont fissurer la carapace qu’elle pensait s’être forgée ? Quelles désillusions vont lui laisser ce goût amer qui la poussent à aller au-delà de ses convictions ?

Premier roman que je lis de l’auteure et… c’est une belle découverte ! Une lecture addictive, de part son style sans temps mort, parfois léger, cru ou décalé, car en symbiose avec les états d’âme du personnage principal, et les thèmes forts traités avec finesse dont je ne dévoilerais rien. Je me suis donc laissée tout simplement guider par Line, médecin de campagne quinquagénaire, lesbienne dans l’intimité, mais officiellement hétéro pour ne pas froisser la bonne morale de ce petit village côtier de Bretagne, boulimique de relations discrètes sans lendemain. Tout semble bien organisé dans sa vie, que ce soit dans son cabinet, dans son lit ou dans son entourage familial bourgeois. Jusqu’à ce que son ex l’appelle, après un an sans contact. L’étonnement laisse place à la consternation, puis la révolte… Et ce fameux « tout » part complètement en vrille.

Je n’aurai qu’un bémol : Un véritable goût de trop peu à la dernière page, j’attends une suite (bordée de jurons des plus grossiers) !!

Petite mention spéciale pour la légende « bonus » relatée à la fin du roman que, personnellement, j’aurais aimé voir plus largement développée, mais dont j’ai apprécié l’humour.

Retrouvez le roman en ebook sur Amazon ici.