« Comme un printemps sur mon trajet » de Lucie Renard

51lGLsoH4bL._SY346_

 

En cette veille de Nouvel An, Tiffany n’aspirait à rien d’autre qu’un moment tranquille avec son mari et leurs deux jeunes enfants. Pourtant, quand un message semblant venir du passé lui propose « côté résolution pour cette nouvelle année : te revoir », elle est bouleversée. Pour Tiffany et Virgil, ces échanges de messages font remonter à la surface des souvenirs, si réels qu’ils pourraient presque les toucher du doigt. Alors que le grand amour de ses seize ans réapparaît ainsi, quinze ans après, Tiffany laissera-t-elle passer sa chance une seconde fois ? Comment faire face à des choix impossibles quand le cœur et la raison s’affrontent ? 

Les lecteurs de ‘Mon Invincible été’ et ‘Cet été scandinave’ avaient quitté Virgil et Tiffany alors adolescents. Ils ont grandi, ils sont devenus adultes, ils ont construit chacun leur vie, pendant quinze ans. Mais oublie-t-on jamais son Grand Amour? Ou bien le garde-t-on comme une petite flamme qui vacille, mais ne s’éteint pas?

‘Comme un printemps sur mon trajet’ s’inscrit comme une suite de ‘Mon invincible été’ et ‘Cet été scandinave’. Quinze ans après, retrouvez Tiffany et Virgil à la croisées des chemins. 

***

Il  ne m’aura fallu que deux jours pour le lire, ce qui prouve bien que je me suis régalée… J’ai aimé retrouver notre petit couple d’amoureux, Virgil et Tiffany, des deux précédents livres de Lucie, devenus adultes et responsables, mariés et parents. Dans ce troisième opus, que de questionnements, que de doutes, alors que tout était si simple à l’adolescence… L’écriture de Lucie a mûri et bonifié avec le temps, comme le bon vin, comme ses personnages…

Il se trouve que ma lecture a tristement concordé avec le décès de la grande Jeanne Moreau et que sa chanson « Le tourbillon de la vie » n’a cessé de tourner en boucle dans ma tête. Coïncidence ? Je ne sais pas, mais elle exprime à merveille ce que j’ai ressenti !

…On s’est connu, on s’est reconnu,
On s’est perdu de vue, on s’est r’perdu d’vue
On s’est retrouvé, on s’est réchauffé,
Puis on s’est séparé.
Chacun pour soi est reparti.
Dans l’tourbillon de la vie
Je l’ai revue un soir, aïe, aïe, aïe,
Ça fait déjà un fameux bail
Ça fait déjà un fameux bail…
Je lis des auto édités
Retrouvez le livre de Lucie Renard sur Amazon, juste ici.

Un commentaire sur « « Comme un printemps sur mon trajet » de Lucie Renard »

  1. A reblogué ceci sur L'invincible été de Lucieet a ajouté:
    « Comme un printemps sur mon trajet » reçoit sa première chronique. Et quelle belle chronique! Celle de Laureline Roy, auteure et blogueuse de talent:
    « Il ne m’aura fallu que deux jours pour le lire, ce qui prouve bien que je me suis régalée… J’ai aimé retrouver notre petit couple d’amoureux, Virgil et Tiffany, des deux précédents livres de Lucie, devenus adultes et responsables, mariés et parents. Dans ce troisième opus, que de questionnements, que de doutes, alors que tout était si simple à l’adolescence… L’écriture de Lucie a mûri et bonifié avec le temps, comme le bon vin, comme ses personnages… »
    Un tout grand merci Laureline!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.